Compte rendu de l'Assemblée Générale (AG) du jeudi 26 Avril 2018 à la Maison des Associations Salle Galise


Partie actions échanges et débat

 

Conséquence de l’annulation du Plan de Préventions des Risques Naturels Prévisibles (PPRNP)
 
Depuis l’annulation du plan de 2013, le plan de 2006 s’applique.
Un nouveau projet de Plan de Préventions des Risques Naturels Prévisibles, a été présenté en mars 2018 au public par la mairie et les services de l’état mais aucun document est disponible en ligne. Selon les informations disponibles ce plan reprendrait largement les dispositions de celui de 2013 qui avait été annulé par le tribunal administratif avec des modifications pour tenir compte des demandes de la municipalité. 

Plusieurs zones présenteraient des différences notables mais sans avoir le contenu de ses différences. La municipalité considère ce nouveau plan acceptable
Depuis le plan de 2013 la réglementation impose la mise en place du risque dit « exceptionnel » suite au drame de Chamonix. Il serait donc important de voir si ce point figure dans le nouveau PPRNP
L’ASVI sera attentive lors de la procédure d’enquête.

Salon du véhicule électrique et hybride et politique de la station
L'ASVI a également visité le troisième salon du véhicule électrique. C'est un enjeu à la fois environnemental et économique. L’ASVI doit peser pour maintenir ce salon pour les prochaines années. La quatrième édition est annoncée du 12 au 15 juillet 2018. Si en France le marché du véhicule électrique reste faible (2%), beaucoup d’autre pays sont sur une dynamique de changement plus fort (à titre d’exemple le marche Norvégien des véhicules hybrides ou électriques est de 56 % des ventes de voitures neuves)
Cependant Val doit donner l’exemple de l’utilisation du véhicule électrique.
Une communication lors des championnats du monde de 2009 de mettre en place des bus électrique a ete faite. Mais cela est resté sans suite.
Une flotte importante des véhicules pour la clientèle haut de gamme circule en permanence l’hiver pour des petit trajets. Cette flotte pourraient être uniquement en électrique.


Evolution de Val Téléphérique
A signaler le changement du télésiège Datcha par un télésiège débrayable. (recyclage du télésiège de Solaise Epress)
Le télécabine de la Daille sera changé cet été sans changement d’implantation. Plusieurs membres regrettent que cet investissement n’établisse pas une liaison piéton avec la station de Tignes. (Via les Tomeuses) Ceci aurait donné un véritable atout touristique sans alourdir l’impact environnemental (c’est un investissement à court terme)
Le téléski des 3000 sera remplacé.

Sur l'accès à Val d'Isère par les transports en commun
La situation reste très dégradée et ne donne pas satisfaction. Une intervention de l'ASVI et de la FESM73 a été faite auprès du député monsieur Vincent Rolland. Il a répondu qu’il prenait en compte notre demande.
Cependant cela ne suffit pas les autres stations de Savoie souffrent également de ce manque. Tout le trafic passe par la route, ceci a un impact environnemental de moins en moins supportable.

Régression de la municipalité sur le ramassage des encombrants
Il y a encore quelques années la population pouvait déposer 2 fois par semaine les encombrants au droit des petits chalets en bois ou des zones de dépôt des ordures ménagères. Puis ce service a été réduit à une seule fois par semaine le entre le dimanche soir 22h et le lundi matin 7h. Lors des réunion de quartiers des 2017, la municipalité a expliqué que ce service est purement supprimé les dépôts aux Brévières reste possible. De ce fait les dépôts sauvage risquent de prendre de l’ampleur.

Des alertes ont été exprimées  et méritent une vigilance ou une action
Un projet de construction en zone rouge du côté du Portillo, mais il semble que ce projet ne peut pas se faire par un refus de la copropriété du Portillo

L’abandon par la municipalité du festival de musique classique de l’été. Il aurait été mentionné que cette activité était principalement suivi par les copropriétaires et n’apportait pas de nouveaux clients.

Aucune remise en état de la zone du 4X4, en particulier les abord du petit lac bleu. Pendant des années la station a surfé sur le thème du véhicule tout terrain. Elle a tournée la page mais laisse les traces. Il faut que la municipalité donne confiance sur la prise en compte des impacts environnementaux.
Un projet de rénovation de la copropriété «Les Cimes» est bloqué par l’opposition d’un seul copropriétaire. L’ASVI n’intervient pas dans ce dossier particulier, mais c’est un sujet législatif de faire évoluer les règles de copropriété quant un projet pressente un intérêt collectif global.



Renouvellement de l’agrément environnemental création de le FESM73


Le renouvellement de l’agrément de protection de l’environnement n’est possible que dans le cadre d’une compétence départementale et non communale.Les associations de Haute Savoie ont créé une fédération d’associations et ont, par ce biais retrouvé l’agrément.
Sur l’initiative de l'ASVI, plusieurs associations de Savoie ont créé la Fédération des associations pour la protection de l’Environnement et du cadre de vie des Stations de Montagne en Savoie : Les associations des Arcs, de la vallée du Ponthurin, de Valloire des Saisies et de Val d’Isère sont les premières à adhérer à la FESM 73. (Les statuts de la FESM 73 sont disponibles sur demande).

La demande d’agrément à la préfecture a été faite. Cependant un dossier complémentaire assez lourd doit être fourni.
Le président de l'ASVI est le premier président de cette nouvelle fédération dont le siège social est chez Jean Luc Renevier à Val d'Isère. La municipalité n'ayant pas souhaité mettre le siège social à la mairie de Val d’Isère.

Action de ECOMOVE 
 
Comme chaque année l'ASVI a été présente à la journée du ramassage organisé par le collectif local Ecomov (Vie Val d'Is). Au-delà de la collecte importante de déchets, la mobilisation citoyenne montre aux élus l'attachement aux aspects environnementaux qui sont bien souvent affichés sans être prioritairement pris en compte. Nous invitons les membres de l'ASVI à faire la promotion de la journée « Ecomove de ramassage des déchets » qui se déroulera le dimanche 17 Juillet 2018.

Actions pour faire connaître l’ASVI
L’ASVI a participé à la journée des associations en septembre 2017 ce qui a été mis en valeur par l’article de Radio Val.
Un blog existe déjà (http://val-durable.blogspot.fr/ ). Il est suggéré d’utiliser également FaceBook

Zone urbanisée en pleine montagne
Avec La transformation de l'actuelle gare du téléphérique du sommet de Solaise en Hôtel, nous sortons du cadre bien connu des restaurants d'altitude pour faire un embryon de zone urbanisée en pleine montagne. Ce projet actuellement limite fait l'unanimité des membres du conseil municipal. Cependant L'ASVI restera vigilant sur toute infrastructure en montagne. En particulier le projet de « skiline de Tignes » inquiète.

Réseau de l’ASVI 
 
L'ASVI adhère à l'APVI dans l’objectif de créer une bonne liaison

Au-delà de la vie de Val d'Isère, L'ASVI est membre actif de la Fédération des Associations des Résidents de Stations de Montagne(FARMS). Cette fédération prend de l'ampleur et joue un rôle de plus en plus important. Une enquête sur l ‘apport économique des résidences secondaires en station de montagne est lancée. L’ASVI diffusera cette enquête sur Val d’Isère. ( https://fr.surveymonkey.com/r/FARSM20181 )
L'ASVI a participé à l'AG de la FARSM à Chamonix
L’ASVI a participé en tant qu’observateur à l’AG de la FRAPNA Savoie. Cette association environnementale suit beaucoup de projet. A signaler une application mise en place pour signaler les atteintes à l'environnement ; Décharge sauvage, connaissance de travaux détruisant une zone humide, constat d'une pollution de l'eau... voici le lien du dispositif « sentinelle de la nature » ( https://sentinellesdelanature.fr/ )

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Assemblée générale Jeudi 26 Avril 2018 à 18 heures à la maison des associations de Val d'Isère salle a definir

Compte rendu de l'Assemblée Générale du 24 Avril 2017