Compte rendu de l'Assemblée Générale du 24 Avril 2017

ASVI
Association pour la Sauvegarde de Val d'Isère
BP 27 73152 Val d'Isère

Compte rendu de l'Assemblée Générale du 24 Avril 2017
à la Maison des Associations Salle Galise

Mr Jean-Luc RENEVIER, président de l'ASVI ouvre la séance à 18 heures

Monsieur Marc BAUER maire de Val d’Isère et Monsieur Simonin Directeur de Val téléphérique ont été invités pour la partie débat, cependant ils n'ont pas répondu à cette invitation.

Ordre du jour Assemblée Générale :
1 - Partie statutaire
Rapport moral
Rapport financier et budget
Montant cotisation 2018
Création d'un groupement d'associations pour retrouver l’agrément protection de l'environnement
2 - Partie échanges et débats :
Conséquence de l’annulation du PPRN
Salon du véhicule électrique
Aménagement du Solaise et projet d’hôtel
Réforme de la loi montagne
Accès à Val d’Isère par les transports en commun

Présents ou représentés :
Bonnevie Michel, Pons Raymond & Marie Claire, Colin Bertin Françoise, Duron Henri, de Mouredan Francis, Renevier Jean-Luc
Procurations : Gentin, Bellier, Philippe, Goutallier Daniel, Levy Lang Catherine et André, Guerrand Caroline, de Bokay Carla, Mattis Françoise
Excusées : Arzur Christine, Viltard Denise
13 adhérents présents ou représentés sur 13 adhérents à jour de leur cotisation 2017 à la date de l'AG (35 adhérents fin 2016), le quorum est atteint.

1 - Partie statutaire

Rapport Moral

. L'association recherche toujours un secrétaire et un trésorier.
- La coordination avec l'APVI et d'autres associations. L'ASVI adhère à l'APVI afin de maintenir une bonne liaison
- Le renouvellement de l'agrément environnemental à l'ASVI qui ne peut se faire qu'en regroupant d'autres associations de plusieurs communes.
A ce jour, nous comptons 12 adhérents à jour de leur cotisation 2017, en 2016 nous avions en fin d'année 35 adhérents à jour de leur cotisation.
L'association est adhérente à la FARSM (Fédération des Associations de Résidents des Stations de Montagne.
Comme chaque année l'ASVI a été présente à la journée du ramassage organisé par le collectif local Ecomov (Vie Val d'Is). Au-delà de la collecte importante de déchets, la mobilisation citoyenne montre aux élus l'attachement aux aspects environnementaux qui sont bien souvent
affichés sans être prioritairement pris en compte. Nous invitons les membres de l'ASVI à faire la promotion de la journée « Ecomove de ramassage des déchets » qui se déroulera en principe le dimanche 23 Juillet 2017.

L'ASVI a également visité le deuxième salon du véhicule électrique. C'est un enjeu à la fois environnemental et économique. L’ASVI doit peser pour maintenir ce salon pour les prochaines années. La troisième édition est annoncée du 13 au 16 juillet 2017.

Les sujets sur lesquels nous sommes attentifs concernent :
Le nouveau PLU
Les conséquences de l’annulation du PPRNP de 2013
Les relations avec le parc de la Vanoise qui restent tendues.
La prise en compte de l'environnement dans les projets. Cela concerne les grands aménagements comme la zone du Coin ou La Daille mais également les sujets comme la collecte des déchets ou la qualité de l'eau.
Notre attention a aussi été attirée par le projet de transformation de l'actuelle gare du téléphérique du sommet de Solaise en Hôtel. Nous sortons du cadre bien connu des restaurants d'altitude pour faire un embryon de zone urbanisée en pleine montagne. Ce projet fait l'unanimité des membres du conseil municipal. L'ASVI restera vigilant sur toute infrastructure en montagne.

Au-delà de la vie de Val d'Isère, L'ASVI est membre actif de la Fédération des Associations des Résidents de Stations de Montagne. Cette fédération prend de l'ampleur et joue un rôle de plus en plus important.

L'ASVI a participé à l'AG de la FARSM à Chamonix et a également été invitée à la présentation de projet de la loi montagne à l'Assemblée Nationale par le député Charles Ange Ginesy.

Création d'une fédération d'associations de stations de montagne pour retrouver l’agrément protection de l'environnement.
Le renouvellement de l’agrément de protection de l’environnement n’est possible que dans le cadre d’une compétence départementale et non communale.Les associations de Haute Savoie ont créé une fédération d’associations et ont, par ce biais retrouvé l’agrément.
Sur l’initiative de l'ASVI, plusieurs associations de Savoie ont créé la Fédération des associations pour la protection de l’Environnement et du cadre de vie des Stations de Montagne en Savoie : Les associations des Arcs, de la vallée du Ponthurin, de Valloire des Saisies et de Val d’Isère sont les premières à adhérer à la FESM 73. (Les statuts de la FESM 73 sont disponibles sur demande).
La demande d’agrément sera faite à la fin du processus administratif de création.
Le président de l'ASVI est le premier président de cette nouvelle fédération dont le siège social est chez Jean Luc Renevier à Val d'Isère. La municipalité n'ayant pas souhaité mettre le siège social à la mairie de Val d’Isère.

Rapport Financier
Jean Luc Renevier présente le bilan préparé par Françoise Mattis
En 2016 l'ASVI a reçu 38 cotisations pour un montant de 810 euros.
Les dépenses s'élèvent à 434.01 euros et correspondent aux frais de la boite postale, frais postaux. 
Voir tableau ci-joint
Montant de la cotisation 2018
L'assemblée Générale décide le maintien de la cotisation à 20 euros.
Toutes les décisions de la partie statutaire ont été votées positivement à l'unanimité.

2 - Partie débat

Projet tête de Solaise : Le projet est fini. La montée donne satisfaction aux utilisateurs. Le confort des tapis est discutable en cas d’arrêt. Sur le plan environnemental la couverture (tunnel) des tapis est brillante et très visible en particulier l'été.
Les membres présents constatent que le nombre de remontées a tendance à réduire.
A signaler le changement du télésiege Datcha par un télésiege débrayable.
Le télécabine de la Daille devrait également être changé sans changement d’implantation.

Conséquence de l’annulation du PPRNP
C’est le plan antérieur de 2006 qui s’applique (mis en ligne sur le site de la mairie) il n'y a pas
d' information sur un nouveau plan (à suivre).

- Sur la réforme de la loi Montagne

Sujet à étudier pour voir les conséquences

- Sur l'accès à Val d'Isère par les transports en commun

La situation reste très dégradée et ne donne pas satisfaction. Une intervention de l'ASVI peut être envisagée ainsi que de la FESM 73.

Il est également noté qu'il manque pendant la saison d'hiver une liaison en navette gratuite entre
Tignes les Boisses et Val d'Isère.

- Deux alertes d'urbanisme ont été exprimées  et méritent une vigilance :

Un projet de construction en zone rouge du côté du Portillo

Une urbanisation sur un terrain boisé en dessous des Carats

Fin de séance à 19h30

Le président Jean-Luc Renevier remercie les membres de l'ASVI présents et représentés et offre le verre de l'amitié.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Assemblée générale Jeudi 26 Avril 2018 à 18 heures à la maison des associations de Val d'Isère salle a definir

lettre aux adhérents et sympathisants de l'ASVI